258-un ciclo senza inizio né fine

Suite-post 258- oct.17

la coesione finale è stata raggiunta dopo una serie infinita di prove e molte volte mi sono interrogato sul significato di questo lavoro.

Una stampante 3D ben informata (occorrerebbe comunque poterlo fare!) avrebbe calcolato e prodotto gli agganci impeccabili che stavo cercando senza successo.

Tuttavia, non potevo arrendermi. Il mio progetto in terra funzionava… Doveva potersi ripetere in legno! Anche se il peso e l'attrito facilitano l'adesione nell'argilla ...

... J’ai réalisé alors que ce que je voulais montrer c’était la vie et tout processus vital est une histoire d’adaptation. Rien de parfait jamais mais une composition au jour le jour, prise entre les lois qui la commandent et les circonstances qui la contraignent, pour arriver à établir équilibres et harmonies sans cesse à revoir

L’ordinateur n’aurait servi à rien d’autre qu’à réaliser une belle mécanique.

Chacun de nous, chaque groupe ou communauté est complexe, fragmenté, composé de pièces raboutées comme elles peuvent et ce n’est pas une déficience, c’est justement cela qui émerveille. On y comprend la force des attractions et des liens.

En unissant ces éléments pour composer leur circuit j’ai eu l’impression de procéder à une lente infiltration de l’un dans l’autre. Comme les racines s’enfoncent dans la terre, en creusant pour se faire la place.

Au final, l’adhésion a été totale et ils ont réussi à établir entre eux une solide continuité sans début ni fin.

0 visualizzazioni0 commenti

Post recenti

Mostra tutti